Installer son hamac à l’extérieur ou chez soi

Primordial : la bonne installation du hamac est déterminante pour votre confort !

Un hamac trop tendu, trop rapproché, et le charme est rompu… Le hamac bien installé doit sourire ! 

Nous remarquons que trop souvent les hamacs sont mal installés. Suspends emmêlés, hamac déséquilibré, trop haut par rapport au sol, faibles points d’attache et j’en passe.

Le plus fréquent : le hamac trop tendu, horizontal avec les bords du hamac qui remontent et l’utilisateur tout au fond du hamac ; de cette manière, difficile d’utiliser le hamac dans sa largeur et dans sa diagonale.

Un hamac doit être solidement amarré, avoir un franc et large sourire et ne pas être trop haut afin de pouvoir s’y asseoir et surtout pouvoir en sortir facilement.

 

 Si ces quelques règles sont respectées, vous profiterez alors d’un confort unique et incomparable en toute sécurité !

Les 6 règles d’or pour bien installer son hamac

1. Ecart idéal : entre 3 et 4 mètres ou plus en fonction de la longueur du hamac ;

2. Tester la solidité des points d’ancrage, vérifier si rien ne peut vous tomber dessus  (branches d’arbre pourries, noix de coco, etc…) ;

3. Pour déterminer la hauteur optimale de vos cordes ou sangles, diviser la longueur par 2 (exemple : 400 de longueur = entre 1.80 et 2 m de hauteur) ;

4. Les deux extrémités du hamac doivent toujours être à la même hauteur ;  ajuster avec de la corde ;

5. Le point le plus bas du hamac doit être à la hauteur d’une chaise soit 50 cm environ, ajuster si besoin ;

6. Penser à protéger l’écorce des arbres en utilisant des sangles ou en glissant une protection entre la corde et l’écorce.

 

Faites votre propre expérience, essayez plusieurs hauteurs ; vous pourrez expérimenter et ainsi vous découvrirez le réglage optimal qui vous convient.

Installation du hamac (voir croquis ci-après) :

 Et comment installer son hamac à l’intérieur ?

Vous pouvez fixer le hamac entre deux poutres, deux murs, au plafond (suivant la hauteur du plafond, multiplier par deux la hauteur pour trouver l’écartement judicieux – un plafond à 2.50m de hauteur = des crochets à 5 mètres de distance).

Ensuite, il suffit d’une perceuse et d’un kit de fixation murale avec les chevilles adaptées.

L’angle idéal de la suspension est de 30 degrés. Trop tendu, le hamac serait inconfortable ; trop rapproché, vous serez au fond du hamac.

Très important ! les deux points d’attache doivent être toujours à la même hauteur horizontale, le hamac doit former un sourire 🙂

Le point le plus bas doit se trouver au minimum à 50 cm du sol soit la hauteur d’une chaise pour pouvoir facilement s’asseoir et se relever.

 

 

Sinon il existe toujours une solution …

 

Pour terminer :

Surveiller les enfants si leurs pieds ne touchent pas le sol lorsqu’il sont assis dans le hamac. Ils risquent de se casser le nez en voulant en sortir. Au besoin baisser le hamac  et les mettre en garde.

 

A présent, profitez pleinement de votre hamac !